24 janvier 2006

Tu me fais tourner la tête

La première éolienne horizontale (entendez à axe horizontal) de toit en France vient d’être installée au faîte d’un immeuble HLM du Pas de Calais. Petite goutte dans l’océan puisqu’elle ne produira que 7 000 KiloWatts/heure par an, soit juste assez pour alimenter en électricité les parties communes de deux immeubles d’une quarantaine de logements, mais expérience symbolique car l’éolien urbain est encore bien rare.

Enérgie renouvelable pratiquement inexistante en France il n'y a pas cinq ans, l’éolien semble vouloir se donner des ailes dans l’hexagone avec des prévisions de 2000 MégaWatts pour le début de 2007 (contre 700 MégaWatts seulement fin 2005 pour 119 parcs).

En 2007, la plus grande ferme éolienne terrestre française ouvrira à Salles-Curan (Aveyron) et sera composé de 29 éoliennes d'une puissance totale de 87 MégaWatts , l’équivalent de la consommation électrique d'une ville de 134.000 habitants.

Le retard est néanmoins grand par rapport aux autres pays européens : 150 MégaWatts installés en France fin 2002 contre 12000 en Allemagne, 4150 en Espagne, 2900 au Danemark.

De façon surprenante, même si l’éolien maritime coûte plus cher, les parcs éoliens en mer ne semblent pas avoir retenu les faveurs du Ministère de l’Industrie qui, après un large appel d’offres, n’a retenu qu’un seul projet de 105 MégaWatts.

On est encore loin de l’objectif (directive européenne du 27 septembre 2001) qui nous a été assigné pour 2010 de produire 21 % de notre électricité par des énergies renouvelables (éolien, solaire, biomasse, hydraulique,...) contre 12 % aujourd’hui…

Repos, vous pouvez souffler.

3 commentaires:

ChicPla.Net a dit…

Le vent porte les bonnes nouvelles. Concernant le commerce équitable, la France (également très en retard dans ce domaine par rapport à ces voisins européens du nord) se place en tête du peloton des pays en voie de développement... durable. Pour les énergies renouvelables, on avance pas à pas. Patience.

Bon vent pour ce blog esthétique et bien rédigé.

amandina a dit…

j'ai entendu dire que les eoliennes faisaient enormément de bruit et empechaient de capter la radio et la télé, alors sur un immeuble, je ne sais pas si c'est la mailleure des idées... Des panneaux solaires ce serait pas mieux ?

Jean-Jacques FASQUEL a dit…

Amandina,

Même si mon père (qui y habite) s'évertue à me dire le contraire ! les statistiques montrent que dans le nord de la France il y a plus de vent que de soleil, d'où l'intérêt de l'éolienne. Cette éolienne de toit, ne fait, à priori, que peu de bruit. A lire, en gardant un oeil critique le dossier "idées fausses" de la fédération des énergies du vent http://www.planete-eolienne.fr/idees_fausses.html