20 janvier 2006

Ma grand-mère en avait

Fille de la Laïque, ma grand-mère avait certaines valeurs qui me semblent en accord avec celles du développement durable : égalité, fraternité, solidarité, humanisme. C’est aujourd’hui mon anniversaire ! Et bien qu’elle s’appelait Yvonne et pas Madeleine ;-) , je me souviens que pour mes 18 ans elle m’avait recopié, de sa belle écriture d’ancienne institutrice, le fameux poème de Kipling « Tu seras un homme, mon fils ». Etre un homme, être un citoyen.

A mon sens, cette Ecole de la République, qu’elle aimait tant servir, doit aussi former nos enfants à la citoyenneté au sens large : instruction civique bien sûr mais aussi secourisme, sécurité incendie et bien évidemment éco-gestes, tri sélectif, respect de l’environnement (la nature, l’autre), solidarité, …

Le paradoxe aujourd’hui c’est que nos enfants ne demandent qu’à « apprendre » le développement durable - il leur semble d’ailleurs tellement « naturel » - alors que nos décideurs (politiques et économiques) sont souvent persuadés que ce n’est encore qu’une fantaisie de pays riche. Réveillez-vous, Messieurs ! Nous ne vivons plus dans l’euphorie et l’insouciance des trente glorieuses. L’équation de notre tableau noir est celle-ci : raréfaction des ressources et des énergies (pétrole et eau) + pollution + dérèglement climatique = ?. Il va définitivement falloir être un homme ... ou une femme ;-) pour la résoudre !

6 commentaires:

parkerbol a dit…

Bon début JJ,
Ce blog est très intéressant et tiens ... il fait parti de mes favoris maintenant (prosélytisme informatique : j'utilise firefox).
Un peu plus critique maintenant, je trouve, qu'étant donné ton présent de communication pour ne pas dire "communicateur", que tu abordes certains point côté communication et ensuite écologique ou dvp durable, ça fait parfois pincée de sel et poivre.
N'empêche que je partage ton côté consom'acteur, qui est devenu mon quotidien avec parfois l'impression que consommer demande des efforts considérables.
Tout est affaire de compromis.

Jean-Jacques FASQUEL a dit…

Merci de tes encouragements.

Pour expliquer ton "poivre et sel" ... J'essaye d'utiliser mes compétences de communicant tout d'abord dans la forme : c'est pour cela que je rédige de façon journalistique (court - 1500 signes environ, synthètique, documenté, avec un peu d'humour et de prise de position). Sur le fond, j'essaye de relater et commenter les actions de communication sur certains des thèmes du DD et à terme la façon de communiquer "durablement".

Ces premiers articles sont parfois un peu denses car je plante le décor en diffusant des articles de fond sur chaque sous-thématique.

Une fois ceci fait, je pense que ce sera plus réactif à l'actualité et plus punchy dans les prises de position.

Le parti pris est d'être grand public, pédagogique sans être trop pointu, tout en restant critique... Quel programme !

javafred a dit…

eh ben bon anniversaire, alors !

parkerbol a dit…

Juste une chose en passant : pourquoi modérer les commentaires dès le départ (sachant que les commentaires problématiques sont effaçables ?)?

Jean-Jacques FASQUEL a dit…

Je n'avais pas modéré les commentaires au départ. Je suis encore un béotien du blog ... En fait je modére car un très bon copain m'a dit : "mais JJ si t'as pas modéré ton blog alors on peut mettre des grosses bétises sur toi" ... et j'ai l'impression que ça lui avait donné des idées !! Et comme je voudrais quand même que ce blog ait un peu de tenue, voilà pourquoi j'ai cédé à la modération.

Jean-Jacques FASQUEL a dit…

Source Actu Envirronnement

Chaque école de France va accueillir une exposition pédagogique sur le développement durable.

Une exposition pédagogique de 22 affiches va être mise à disposition dans chaque école de France soit à plus de 10 millions d'élèves pour permettre aux enseignants d'aborder plus facilement le concept de développement durable en classe.

http://www.actu-environnement.com/ae/news/1500.php4