11 octobre 2006

DéDé sera candidat

Les politiques semblent découvrir l’importance du Développement Durable en cette veille d’élections nombreuses et variées.

Jusqu’alors la thématique leur semblait peu sexy ; en effet le «temps politique» avec ses ambitions de court-terme, durée de mandat oblige, était loin de rencontrer le «temps écologique» aux conséquences lointaines. Mais la réalité a rattrapé la fiction et la prise de conscience généralisée (sauf pour le mammouth Claude Allegre) du réchauffement climatique fait aujourd’hui du DD une «urgence» au même titre que les incidents en banlieue ... ce dont vont se délecter les médias et donc les politiques.

Les grandes formations politiques ont donc intégré le sujet et rivalisent de "think tanks" et tables rondes environnementales : états généraux aux PS , colloque à l’UDF, convention à l'UMP. Tous semblent relativement d’accord sur le diagnostic ("la maison brûle") mais c’est dans les propositions concrètes de résolution des enjeux que se ferra le clivage et que se verra le courage politique ou l’opportunisme cynique.

De plus l’age a ses raisons. La génération de notre classe dirigeante (en politique comme en affaires) est issue du siècle des certitudes, de la 4ème république et du progrès salvateur, alors imaginer un changement de paradigme tel que celui du DD, pour certains ce n’est plus de la réforme ou même de la rupture, c’est la chienlit !

Citoyens et société civile vont devoir aiguillonner nos politiques pour prendre réellement ce problème à bras le corps. On peut par exemple compter sur L’Alliance, regroupement de plus de 70 associations et ONG, dont l’une des missions est de sensibiliser les candidats à l'élection présidentielle à intégrer la question environnementale dans leurs programmes, tout comme on a déjà vu cet été l’ultimatum des «Vacances de Mr Hulot» produire quelques effets.

A voté.

2 commentaires:

François a dit…

On sent quand même que le développement durable est devenu clairement un sujet d’importance dans la campagne présidentielle 2007 (comme l’insécurité en 2002 ?). Mais le sera-t-il encore quand les choses sérieuses commenceront ?
François
http://www.programme-presidentiel.com/

isabelle a dit…

je prépare actuellement un livre recueillant les propositions des candidats sur le sujet.