19 octobre 2007

Oui au Greenwashing !


Pour une fois, je suis pour le verdissement d'image. A l'heure du Web 2.0 les manifestations peuvent être virtuelles. A chacun son pixel, à chacun de le verdir en l'illustrant de son slogan. Tous au Grenelle ! Osons ! Changer de paradigme demande un peu de courage, la lâcheté serait celle du consensus mou.

1 commentaire:

Sarouel a dit…

Peut-on considérer que le Grenelle en soi était du Greenwashing? Communication exagérée, actions concrètes en attente... Ce rendez-vous participatif n'a-t-il pas été qu'une grande chimère?

www.generationgrenelle.com