13 juillet 2006

Je com-pense donc je suis

Bonne surprise ! Lors de ma dernière réservation d’un véhicule de location (chez Avis pour ne pas les citer), il m’a été proposé de compenser les émissions de CO2 que j’allais produire en roulant, par le versement forfaitaire de 1,5 €. Cette somme, et celles de tous les autres consommateurs qui auront accepté de payer ce supplément, sera investie, via le programme Carbon Neutral de Future Forests, dans des plantation d’arbres qui feront office de puits de carbone.

Ces initiatives de compensation commencent à se multiplier, on citera aussi en France Climat Mundi qui propose aux particuliers comme aux entreprises de compenser leurs émissions en finançant par exemple des fermes éoliennes dans des villages ruraux en Inde.

Autres mérites de ces opérations, ceux de re-donner une valeur économique à la pollution induite et de rappeler le principe, évident pourtant ... , du pollueur-payeur. Néanmoins n’oublions pas que compenser c’est bien mais que ne pas émettre ou émettre moins c’est mieux. On trouve aujourd’hui encore trop peu de véhicules de location électriques ou hybrides.

3 commentaires:

Gaëlle a dit…

Petite précision juridique à propos du principe pollueur-payeur...
Il est défini à l'article L. 110-1 du Code de l'environnement comme selon lequel les frais résultant des mesures de prévention, de réduction de la pollution et de lutte contre celle-ci doivent être supportés par le pollueur. En aucun cas, il ne veut dire "je peux polluer parce que j'ai payé une taxe".
Au principe pollueur-payeur, je préfère celui de principe de réparation, qui lui, est plus explicite. On a pollué, donc on répare : C'est un peu comme lorsqu'on a commis une faute, on l'a répare pour se faire pardonner. Ce n'est pas du tout le même état d'esprit. L'un est citoyen, l'autre ... irresponsable (ces propos n'engagent que moi, bien entendu).

Jean-Jacques FASQUEL a dit…

Depuis le début du mois, Hertz met à la disposition de ses clients 150 Toyota Prius, puis 300 à partir de janvier. Cette voiture hybride essence-électrique est disponible dans les 14 principales ­agences du loueur.

Tiré du magazine "Environnement Magazine"

Anonyme a dit…

CShip.eu chiffre les emissions de CO2 dues au transport de marchandise (unique), permettant ainsi à tous les sites de eCommerce de proposer une option à leur clients pour compenser le CO2 emis pour l'expedition de leur commande.
Apres a chacun de voir à quelle assocation ou entreprise reverser cette cotisation.